Mes 7 mantras pour retrouver le sens

severine - 8 mars 2015

Entreprendre autrement et ré-humaniser les entreprises

severine - 8 mars 2015

7 leçons de vie que les femmes d’aventure nous inspirent

severine - 8 mars 2015
Crédit Photo : Priscilla Telmon

En ce 8 mars, journée de la femme, j’ai envie de partager les femmes qui me font rêver et m’ont toujours inspirées, depuis toute petite, ce sont les femmes d’aventure.

Mes modèles ne viennent pas des milieux conventionnels, même si je peux avoir du respect, en partager certaines convictions.

Non, mes héroïnes à moi sont libres et affranchies de tout modèle ; elles sont exploratrices, aventurières, navigatrices, elles me fascinent et m’ont toujours fascinées.

Tout est parti de 3 livres,

Ces femmes et leurs histoires ont nourri mon univers peuplé de contrées éloignées et mon goût pour l’aventure, le voyage, la rencontre, les cultures autochtones et traditionnelles, mais surtout la passion et ma quête insatiable de liberté. Telle une Pocahontas des temps nouveaux.

Aujourd’hui ces femmes qui m’inspirent le dépassement de soi, l’énergie de la passion, une profonde confiance en soi et écoute de leur instinct, mais surtout, surtout, cette farouche soif de liberté que j’essaie d’incarner dans tous mes choix de vie.

« Ces femmes qui courent avec les loups » sont Anne Quéméré, Priscilla Telmon, Emmanuelle Périé, Juliette Pétrès, Florence Arthaud, Catherine Destivelle… et ma manière de saluer leur parcours inspirant, c’est finalement de les rencontrer, de faire partager, de leur donner la parole dans mon livre « Manifeste d’une femme de la Gen Y », dans mon entreprise As We Are en les faisant intervenir auprès de nos clients, au travers de TEDxCeWomen, et surtout de faire, de vivre selon mes convictions.

Même si je vis dans une époque moderne, même si je n’ai jamais largué les amarres pour vivre au Pôle Nord, je l’ai fait symboliquement, et je poursuis cette chevauchée fantastique, au quotidien, nourrie par leurs parcours et leur courage.

Ces femmes ont quelque chose à nous apprendre sur nous-mêmes, sur nos peurs et sur le dépassement de nos limites.

Voici les 7 leçons de vie qu’elles m’ont transmises et m’inspirent au quotidien :

1# Elles croient en leurs rêves

Dans un monde où nos choix de vie, d’études sont conformistes et linéaires, elles ont eu le courage d’écouter leur instinct de vie, de faire fi des remarques d’un entourage soi-disant bienveillant, de sortir du cadre.

Non seulement de penser « Break The Mood », mais surtout de le vivre. Elles n’ont cessé et ne cessent d’avoir des projets, de nourrir leur imaginaire, d’être dans leur « underworld » pour se réinventer, de croire en leurs rêves.

Parfois, sur le tard, comme Anne Quéméré qui a donné corps à ses rêves à plus de 35 ans, en traversant pour la première fois l’Atlantique à la rame et sans assistance, alors maman d’une petite fille de 4 ans, et une première vie professionnelle accomplie, mais toujours avec cet idéal de vie à reconquérir : le chemin de la liberté.

2# Elles savent écouter leur intuition

Elles ont entendu l’appel du large, elles ont su l’écouter.

Toutes ces femmes ont un point commun extraordinaire : celui de savoir écouter leur intuition, cette petite voix qui les guide, qu’elles entretiennent, en toutes circonstances et conditions, surtout quand la flamme est prête est vaciller, au plus fort de la tourmente. Elles font preuve d’une force et confiance en la vie inaltérable.

Comme Emmanuelle Périé qui a suivi sa passion, partagée désormais avec son mari et son petit garçon, jusqu’au bout du monde, avec ses plongées sous la glace et l’expédition Under The Pole.

.

3# Elles sont libres et affranchies

Elles ne s’embarrassent pas avec le « politiquement correct », ni les dictats de la mode, de la séduction, tout cela, elles le savent, sont des illusions qui les éloigne de leur propre vérité et quête.

Sans fard, elles vivent pour ce qu’elles sont. Elles sont cash, franches et directes, tout en cultivant une part immense d’humanité et d’humilité.

 « Ce qui m’intéresse c’est ce que je ne sais pas, et ne fais pas encore, ce sont des coups de cœur, qui m’ont emmené vers des rencontres et qui en ont provoqué d’autres. » Anne Quéméré

.

4# Elles se déjouent des stéréotypes

Elles ne rentrent dans aucune case, et détestent les étiquettes qui collent à la peau.

Elles ne se posent pas la question de la parité, de la capacité à faire parce qu’elles sont femmes, à être dans l’opposition ou la complaisance avec les hommes. Elles font.

Elles font et vont au bout d’elles-même, sans se chercher d’excuses, sans se plaindre, sans amertume ni revendication dépassée. Elles vivent avec un temps d’avance alors que bon nombre de femmes se débattent avec leurs anciens stéréotypes et des combats d’une autre génération, elles ont cette hauteur de vue, qui les rends éternelles.

#5 Elles vont au bout d’elles-mêmes

Ce sont des guerrières des temps nouveaux, des amazones des temps modernes, elles savent que l’ennemi est intérieur.

Pas de complaisance avec elles-mêmes, elles se déjouent de la culpabilité qui pèsent sur leurs épaules, de leurs peurs et doutes, des attentes irréalistes d’une société qui survit et subit, montre du doigt les disruptifs.

Elles ont une discipline et détermination à toute épreuve. Rien ne peut venir au bout de leurs forces et énergies profondes, tout en gardant cette extraordinaire joie de vivre. Même dans les pires difficultés, elles savent garder le sourire, l’espérance, se remobiliser pour aller au bout.

A l’image de Priscilla Telmon dans son voyage de plus de 5000 Km, Voyage au Tibet interdit (MK2) sur sa dernière expédition en solitaire à travers l’Himalaya, sur les pas d’Alexandra David-Néel….

Il n’est rien de plus beau que l’instant qui précède le voyage, l’instant où l’horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses.” Milan Kundera,

.

#6 Elles ont l’attitude du Bouddha (rebelle) Intérieur

Elles ne cherchent rien à prouver, mais à se prouver.

Elles ont l’attitude, et le feu intérieur, pas besoin d’être dans les rapports de force, de vouloir écraser les autres (femmes), de se soumettre ou de dominer (les hommes) pour réussir leurs exploits à elles.

Leur posture est saine, alignée. Elles ont la pureté du regard que leurs aventures extrêmes et difficultés vécues ont sublimées. Elles ont pleines de sagesse, une sagesse acquise dans la difficulté et l’expérience ultime.

Seul(e)s ceux qui sont allés au bout d’eux-même, par l’aventure, l’ascèse, cherchant la quête d’une vérité pure, sans égo, ni recherche de pouvoir, de succès, d’argent, qui se sont libérés des liens d’attachement matériels ou de dictacts de la société, connaissent cela. Cette forme de liberté intérieure.

Elles ne se considèrent absolument pas comme des femmes extraordinaires.

#7 Elles se découvrent par l’expérience

En allant au bout d’elles-mêmes, ces femmes ont découvert l’essentiel : Soi, un soi dépouillé d’égo et d’attachement, leur vraie nature.

C’est ce qui les rend si libres, si vraies, si fortes, si belles.

Ce ne sont pas des super woman sur-vitaminées à coup de shoot d’égo et de pouvoir, de fausses bienveillance, jouant des mots et des talonts hauts, pour se donner une belle image, une image projetée. Ni psy, ni mentor, ni coach, ni diplôme. Elles s’acceptent avec ce qu’elles sont, dans leur entièreté.

Elles font et se forment à l’Ecole de la vie. Sans se plaindre, ni passer en force.

Ce sont des louves souvent solitaires, qui aiment partager en confiance, fuient les mondanités.

Elles sont justes elles-mêmes, riches de leurs expériences, de leurs choix assumés.
Elles ont découvert leur vraie nature par l’expérience, en faisant. Ce sont des makers.

.

« La Vie est audacieuse où elle n’est rien » Helen Keller

 

Ce sont ces femmes là qui m’inspirent et m’ont toujours inspirées.

Elles incarnent un vrai leadership, sain et puissant, pleinement vivant et incarné. Voilà l’essence d’une vie accomplie : la quête de liberté choisie et assumée.

Par leur exemple et leur audace, toutes ces femmes nous invitent à réfléchir sur nos choix de vie. Et à reconsidérer notre capacité à avoir du courage, à prendre notre existence en main, à nous sentir plus vraies, à être plus libres.

 Photo Namibie ♡ –  Severine Perron © 2017

2 comments

  1. Pour ma part je lève mon bonnet à ces femmes qui se dépasse dans ce qu elle croit .J ai suivi l aventure de quelques une est elles mon plus dans leur vision du voyage est le d’espacement de soi .je l’ai encourage à continuer .

Leave a comment